Présentation de notre village


Situation, description (tiré de la plaquette « Loveresse » éditée en 1991)

Au nord, la chaîne de Moron et au sud, celle de Montoz bordant toutes deux la Vallée de Tavannes dans le district de Moutier, dans la partie septentrionale du canton de Berne.

Sur une colline solidement adossée à la montagne de roche grise, le coquet village de Loveresse offre ses toits à l’emprise d’un soleil généreux.

L’attrait du site réside dans sa silhouette bien marquée grâce à un profil dense des constructions au milieu desquelles se dresse une école pittoresque munie d’une horloge à quatre faces surmontée d’un clocheton à base octogonale.

Les limites du territoire communal forment une pièce de puzzle de 4,64 km2 qui s’imbrique dans les terres de Reconvilier, Malleray, Pontenet, Souboz et Saules. Elles culminent à 1281 m sur le Moron alors que le point le plus bas est à 718 m au Moulin de Loveresse.

Le village lui-même est à 780 m d’altitude, alors qu’en contrebas, la Trame se jette dans la Birse qui file vers Bâle et le Rhin. L’axe routier relie les villes de Moutier et de Bienne, distantes de 13 et 20 km respectivement.

Village natal de Grock


Charles Adrien Wettach, dit Grock, né le 10 janvier 1880 à Loveresse, canton de Berne (Suisse), mort le 14 juillet 1959 à Imperia, Italie, est un clown suisse.
Grock est considéré par ses pairs comme le plus grand clown musical du xxe siècle. Il a conquis, en 60 ans de music-hall mondial, en 15 langues et sur autant d’instruments, des millions de spectateurs, et a composé plus de 2 500 mélodies.

Source : Wikipédia

Plan du village